Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
NWN 2 - JOL

Les genasi d'eau

Généralités

Les genasi d'eau sont patients et indépendants. Ils ont l'habitude de résoudre les problèmes par eux-mêmes et sont prêts à y passer beaucoup de temps s'il le faut. Il leur arrive de se montrer violents et destructeurs à l'instar de terribles tempêtes, mais ils présentent plus souvent un visage placide, quelles que soient les émotions qui peuvent fluctuer sous cette surface tranquille. Leur ancêtre élémentaire n'ayant en général que faire d'eux, les genasi d'eau se retrouvent souvent abandonnés par leurs parents humains et sont plutôt élevés par des créatures des eaux, comme les dauphins, les elfes aquatiques, les hommes-poissons, les locathahs, les sahugins ou même les aboleths. Les genasi d'eau quittent généralement leurs parents, sanguins ou adoptifs, à l'âge adulte, et voyagent à travers les mers où ils explorent, apprennent et développent leur propre personnalité et leur place en ce monde.

La plupart des genasi d'eau descendent d'Extérieurs élémentaires de l'Eau, tels que les marids (génies d'eau) ou les tritons. Quelques-uns sont issus de serviteurs de la déesse maléfique des eaux Umberlic (bien qu'on ne sache expliquer pourquoi ces unions produisent des genasi d'eau et non des tieffelins), Les elfes aquatiques rapportent l'existence d'une branche d'elfes des mers planaires qui descendent des serviteurs de Sashalas des Abîmes, mais il ne peut s'agir de véritables genasi d'eau, dans la mesure où ils n'ont pas d'ascendance humaine.

L'apparence des genasi d'eau est globalement humaine, mais une distinction particulière rappelle leur aïeul élémentaire. Voici quelques exemples de ces traits caractéristiques :

  • Peau légèrement écailleuse
  • Peau moite
  • Peau ou chevelure turquoise
  • Grands yeux bleu marine
  • Mains et pieds palmés

Les genasi d'eau ont le sentiment d'être uniques et supérieurs aux humains qui les ont engendrés. Ils n'ont guère d'intérêt pour leurs congénères, car ils estiment que dans la mesure où ils peuvent évoluer aussi bien par les mers que par les terres, les genasi d'eau ont suffisamment d'espace à leur disposition pour ne pas avoir à se ramasser les uns sur les autres ou même à se rencontrer. Ce n'est que dans d'importantes communautés d'elfes aquatiques qu'il arrive que plusieurs genasi d'eau passent du temps ensemble.

Les genasi d'eau ont la même espérance de vie et les mêmes classes d'âge que les humains.

Histoire

On peut pratiquement remonter l'ascendance de chaque genasi d'eau pour aboutir à une union unique entre un Extérieur de l'Eau et un humain Les genasi d'eau n'ont pas d'histoire commune, même si la plupart d'entre eux sont nés dans les parages de la mer des Etoiles déchues, voire en son sein. Il n'existe aucun registre rapportant la moindre tentative d'établir leur propre communauté de la part des genasi d'eau, bien qu'apparaisse de temps en temps un héros de cette race dans les livres d'histoire, généralement associé au sauvetage de la noyade d'un groupe de marins ou à la résistance victorieuse contre des attaques sahuagins. Ces contes laissent aussi apparaître quelques malfaiteurs, genasi d'eau, qu'il s'agisse de pirates qui prennent un malin plaisir à noyer leurs ennemis ou d'individus aux cheveux bleus, chefs d'une bande de mherrows.

Les genasi d'eau, dont les origines sont très variées, se trouvent dans toutes les ethnies humaines.

Vision du monde

Les genasi d'eau tirent une grande fierté de leurs pouvoirs spéciaux et peuvent se montrer prétentieux si l'humeur est de mise. Au regard de leur propre capacité à respirer sous l'eau et de leur résistance supérieure, ces genasi ont parfois tendance à considérer les marins humains et les marchands maritimes comme de braves, imbéciles fragiles, à peu près aussi doués pour se noyer que pour attraper le mal de mer. Les peuples de la mer des Etoiles déchues connaissent bien les histoires de genasi d'eau et savent les identifier et passer outre leur comportement insultant.

Les genasi d'eau jouissent des avantages des deux camps. Ils peuvent parcourir la lande aussi longtemps qu'ils le veulent (contrairement aux elfes aquatiques, pour qui ils ont secrètement pitié) et ont toujours la possibilité d'aller s'abriter dans les profondeurs sereines de l'océan. Il leur arrive parfois d'établir domicile dans une grotte sous-marine isolée, en adéquation avec leur comportement de loup solitaire, et de passer alors des années sans rencontrer la moindre créature intelligente. Ils ressentent un lien de parenté avec d'autres créatures aquatiques, en particulier les tritons et les élémentaires de l'Eau, capables à la nage de laisser les genasi sur place.

Les genasi d'eau sont souvent neutres, c'est pourquoi ils évitent les extrêmes, en matière de politique, d'opinions et de carrière. Certains d'entre eux préfèrent se trouver un endroit tranquille et s'y fixer, d'autres aiment chevaucher les courants pendant des mois et laisser les eaux les porter vers des contrées distantes de centaines de kilomètres.

Personnages genasi d'eau

Les genasi d'eau se multiclassent souvent en guerriers associés à une autre classe, en gardant un certain équilibre dans l'avancée de leurs niveaux. Ils apprécient les styles de combat et d'armes qui déséquilibrent, immobilisent ou désarment leurs adversaires.

Société des genasi d'eau

Les genasi d'eau n'ont pas de société propre, mais ont tendance à adopter inconsciemment, les comportements des populations qui les ont élevés Ainsi, un genasi d'eau qui a grandi parmi les elfes aquatiques à de bonnes chances de croire en la liberté individuelle et la bonté d'âme, tandis qu'une autre, élevé par les sahuagins, se montrera sanguinaire et militariste. Les genasi d'eau issus de cultures différentes peuvent s'avérer aussi opposés qu'une fontaine paisible et une chute d'eau déchaînée.

Les genasi d'eau n'apprécient pas particulièrement la compagnie de leurs semblables. Tout ce que cela peut leur inspirer se résume à l'impression de se sentir moins extraordinaires et uniques, comparés aux êtres qui les entourent. C'est pourquoi ils évoluent rarement au sein des mêmes communautés et on ne connaît aucun cas de mariage entre genasi d'eau. Dans ces conditions, il y a peu de genasi d'eau issus de générations successives, et la plupart proviennent de nouvelles souches ou de lignées qui ont sauté une génération.

Leur nature réservée les pousse rarement à des postes d'autorité. Les genasi d'eau ont en effet plus de chances de protéger ou de soutenir des personnes qu'ils respectent et admirent, que d'être eux-mêmes ceux qui attirent et se délectent de l'allégeance des autres.

Langage et écriture

La plupart d'entre eux étant issus de la mer des Étoiles déchues, les genasi d'eau pratiquent le commun en raison du trafic mercantile. Ils sont aussi nombreux à apprendre l'aquatique et le sérusan pour pouvoir converser avec d'autres créatures des mers, et ceux qui évoluent avec ou à proximité des elfes aquatiques parlent également souvent l'elfique.. Ceux qui ont grandi parmi les sahuagins pratiquent le sahuagin.

Tous les genasi d'eau savent lire et écrire, à l'exception des barbares, des hommes d'armes et des gens du peuple.

Religion

Les genasi d'eau ne vénèrent pas de divinité spécifique en tant que race. Ceux qui évoluent au sein d'une communauté d'autres créatures aquatiques adoptent généralement le culte du protecteur de leurs alliés. Leurs prêtres devant vénérer des divinités qui couvrent le domaine de l'Eau, ils sont obligés de choisir entre Aurile, Eldath, Isis, Istishia, Sashalas des Abîmes, Sebek, Sylvanus et Umberlie. Ceux que le dévouement ne pousse pas jusqu'à la prêtrise révèrent néanmoins ces mêmes divinités ou quelque autre dieu associé aux eaux, tel que Valkur. Bien que peu de genasi d'eau apprécient les climats extrêmement froids, ceux dont c'est le cas vénèrent habituellement la Vierge de Glace. Ces genasi insolites nagent souvent dans les eaux polaires en compagnie, des phoques et autres créatures du même ordre, et sont connus pour leur habitude à évoluer en duo avec quelque monstre du froid. Ils se lient ainsi souvent avec des géants du givre.

Sashalas des Abîmes, le dieu elfique des vagues et des flots, reste un choix évident pour les genasi qui vivent avec des elfes aquatiques. Ils font souvent office d'émissaires et de messagers entre les colonies d'elfes aquatiques et leurs cousins terrestres. En tant que divinité de la magie de l'eau, de nombreux jeteurs de sorts profanes se tournent également vers son culte. Les plus placides et introspectifs des genasi d'eau vénèrent Eldath. Ses prêtres et ses druides sont des êtres bienveillants et serviables, ce qui en fait l'une des proies favorites des adeptes de Malar. Les mages qui révèrent Eldath se tournent davantage vers les sorts de l'école d'Abjuration. Les valeurs défendues par Istishia, à savoir la recherche de sa propre excellence/restent particulièrement attrayantes pour les genasi d'eau, tout comme la souplesse et la persévérance devant l'obstacle qu'elle préconise. Ses adeptes sont des médiateurs qui interviennent entre des groupes rivaux évoluant dans les mêmes espaces aquatiques, qu'il s'agisse de deux villages de pêcheurs ou d'une colonie d'elfes aquatiques et du trafic mercantile qui perturbe les eaux qui baignent leurs tapis d'algues.

Les eaux sauvages et l'exploration navale au large des côtes constituent le gagne-pain des genasi d'eau. Ceux qui se reconnaissent en Valkur sont très appréciés des capitaines de navire et respectés par tous les marins. Si certains n'ont pas forcément le goût de l'aventure, la plupart aiment travailler de concert avec des embarcations et gagnent leur vie auprès des communautés côtières en réparant les dégâts que les navires ont subis en dessous de la ligne de flottaison.

De nombreux genasi d'eau maléfiques des alentours de la Mulhorande, de l'Unther et de Chessenta vénèrent Sebek, le dieu crocodile, et deviennent parfois lycanthropes. Ils harcèlent les voies maritimes et les peuplades qui vivent sur ou à proximité des rivières. À l'instar de leur divinité, ils éprouvent le besoin perpétuel de prouver leur force et de justifier leur existence en tyrannisant les créatures plus faibles qu'eux. Les adeptes d'Umberlie, la Reine Garce, peuvent s'avérer les plus cruels et capricieux de tous les genasi d'eau. Les prêtres de ce culte se plaisent à extorquer de l'argent pour leur église, rassurés par le fait qu'ils n'auraient rien à craindre si jamais l'équipage décidait de les pousser par-dessus bord au cas où le temps se serait montré moins que clément. Les jeteurs de sorts qui pratiquent la magie de l'eau la prient également souvent.

Relations avec les autres races

C'est avec leur race d'adoption que les genasi se montrent le plus proche, tandis qu'ils restent indifférents à tous les autres peuples. Les créatures aquatiques et celles qui peuvent respirer sous l'eau sont peut-être traitées moins froidement, à moins qu'il ne s'agisse d'ennemis héréditaires de la race qui a adopté les genasi, comme dans le cas d'un genasi d'eau élevé par les sahuagins qui se retrouve face à un triton. Ils n'éprouvent aucune animosité particulière à l'égard des créatures des flammes ou des genasi de feu, et voient comme un point commun entre les créatures volantes et eux-mêmes, même s'ils concluent rapidement que ces volatiles sont toujours obligés de se poser quelque part au sol, tandis qu'eux-mêmes, comme d'autres créatures marines, peuvent rester indéfiniment dans l'eau. Ils se moquent et tournent en dérision les créatures qui ont peur de l'eau, c'est pourquoi les nains restent la cible privilégiée de leurs plaisanteries et de leurs farces, qui passent presque toujours par une immersion totale de l'intéressé.

Rédigé par Rand
article mis en ligne le 23 décembre 2005 à 11:26,
dernière mise à jour : 06 octobre 2006 à 10:02.
Source :


Haut de page