Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
NWN 2 - JOL

Informations supplémentaires

Storm of Zehir et D&D4

L'extension utilise les règles de l'édition 3.5 de Donjons & Dragons, tout comme Neverwinter Nights 2 et Mask of the Betrayer. Une exception a toutefois été révélée concernant les personnages agonisant : les points de vie négatifs sont comptabilisés sur une échelle de -1 à -(Points de vie/2), à la manière de la 4e édition, au lieu de -1 à -10 pour D&D3.5.

La campagne aborde certains des événements menant à la Magepeste (déferlement de magie pure dû à la mort de la déesse Mystra) et aux bouleversements servant de toile de fond à l'univers des Royaumes Oubliés de D&D4. Voici quelques dates pour mieux situer le contexte : l'aventure de Storm of Zehir se déroule en 1374 CV, la Magepeste apparaît elle en 1385 CV (ses effets directs durent jusqu'en 1395), et l'univers des Royaumes Oubliés mis en scène dans D&D4 est celui de 1479 CV.

Zehir est une divinité du panthéon des Royaumes Oubliés de la 4e édition, présentée succintement dans le nouveau Manuel des Joueurs. Ses sphères d'influence sont les serpents, les poisons et les ténèbres.

Inspirations et comparaisons

Si d'après les développeurs, Planescape: Torment a influencé Mask of the Betrayer, Storm of Zehir l'est plus par Fallout, Darklands et le premier Pool of Radiance (1988). Les aspects de création et de gestion du groupe de personnage ont été quant à eux inspirés par Baldur's Gate et Icewind Dale, mais aussi Wizardry et Might and Magic.

D'une manière plus générale, Storm of Zehir serait un un retour à l'esprit "aventuriers en quête de gloire et fortune" des anciens jeux de rôle PC. Par rapport à la campagne de Mask of the Betrayer, la tonalité générale est annoncée comme plus "légère" ; il s'agit plus d'explorer le monde de manière non linéaire que de vivre une quête sombre et épique, même si l'histoire reste importante.

S'agit-il de la dernière extension ?

Les ventes de Storm of Zehir (et Atari) décideront de l'opportunité de réaliser une éventuelle troisième extension. Les développeurs d'Obsidian ont indiqué à plusieurs reprises qu'ils étaient intéressés pour réaliser celle-ci. A noter que si une nouvelle extension voyait le jour, la classe Magelame (classe de base combattant / mage du supplément Manuel des Joueurs II) en ferait certainement partie.

Une introduction cachée ?

Lors des démonstrations de Storm of Zehir à l'E3 2008, Obsidian utilisait en guise d'introduction temporaire - l'introduction finale n'étant alors pas développée ou finalisée - une cinématique humoristique avec des personnages dessinés sous forme de bâtonnets, qui a apparemment rencontré un succès inattendu auprès des journalistes. En conséquence, il se pourrait que cette introduction soit conservée dans l'extension sous forme d'un bonus caché.

Equipe Obsidian

Note : liste non exhaustive.

Producteur : Kevin Saunders
Producteur assistant : Rob McGinnis
Designer en chef : Tony Evans
Designers : Annie Carlson
 Nathaniel Chapman
 Jeff Husges
 Bobby Null
Artiste en chef : Justin Cherry
Artistes : Jay Bakke
 Roger Chang
 Scott Everts
Programmeur en chef : Richard Taylor
Programmeurs : Anthony Davis
 Justin Reynard
Directeur audio : Alexander Brandon

Mis à part un nouveau designer et un nouveau programmeur, le reste de l'équipe Obsidian ayant réalisé Storm of Zehir a participé à Neverwinter Nights 2 et Mask of the Betrayer.

Rédigé par Elf des coquillages
article mis en ligne le 05 octobre 2008 à 15:54,
dernière mise à jour : 09 novembre 2008 à 22:47.
Haut de page