Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
NWN 2 - JOL

Le champion divin

Le champion divin est le bras armé de sa divinité tutélaire. Il veille sur les sites sacrés, protège les pèlerins et prend la tête des croisades. Bien que les paladins remplissent tous ces rôles au sein de nombreuses églises du bien, un champion divin peut brandir la bannière de n'importe quel dieu, quel que soit son alignement et son éthique. Les rivalités entre champions divins de fois opposées alimentent les légendes que content les bardes depuis des siècles. Ces guerriers saints sont aimés des adorateurs de leur divinité et haïs avec autant de ferveur par les ennemis de leur Eglise.

La plupart des champions divins ont des antécédents martiaux ou militaires. Barbares, guerrier, paladins et rôdeurs constituent le plus gros de leur rang. Toutefois, certains moines et prêtres, ainsi que des druides particulièrement militants, décident d'emprunter cette voie. Nombres de champions divins de dieux maléfiques viennent des rangs des chevaliers noirs. Bardes, roublards, ensorceleurs et magiciens entrent rarement dans le cercle des champions divins, sauf quand ils sont particulièrement pieux et doués dans l'art de la guerre. Enfin, des champions divins de tout alignement ont également des niveaux de classe de prestige propre à leur Eglise.

Pré-requis

Pour prétendre à cette classe de prestige, un personnage doit satisfaire aux conditions suivantes :

  • Bonus de Base à l'Attaque : +7.
  • Don : Arme de prédilection.

Caractéristiques techniques

  • Dé de vie : d10.
  • Bonus de base à l'attaque : Fort.
  • Jet de sauvegarde favorable : Vigueur.
  • Points de compétence : 2 + modificateur d'Intelligence.
  • Compétences de classe : Artisanat (alchimie), Création d'armes, Création d'armures, Fabrication de pièges, Parade et Savoir.
  • Imposition des mains : Une fois par jour, un champion divin de niveau 1 dont la valeur de Charisme est au moins de 12 peut refermer ses blessures ou celles de ses camarades d'un simple contact. Chaque jour, il peut restaurer un nombre de points de vie égal à son niveau multiplié par son bonus de Charisme. Si le personnage dispose de cette caractéristique (grâce à ses niveaux de paladin, par exemple), son niveau de champion divin et le niveau de son autre classe sont cumulés pour le calcul de cette caractéristique. Par exemple, un paladin de niveau 7champion divin de niveau 7 avec un Charisme de 16 (modificateur de +3) soignera 42 points de dégâts.
    Le champion divin peut également utiliser ce pouvoir pour infliger des dégâts aux morts-vivants. Cela nécessite une attaque de contact au corps à corps, qui ne provoque pas d'attaque d'opportunité.
  • Don supplémentaire : Au niveau 2, le champion divin peut choisir un don supplémentaire, en plus de celui auquel tout le monde a droit et de celui qui est offert aux humains. Par la suite, il en gagne un autre tous les niveaux pairs (4, 6, 8 et 10). Ces dons supplémentaires doivent forcément être choisis parmi ceux de la liste ci-dessous. Le personnage doit satisfaire à toutes les conditions requises pour chaque don, y compris les valeurs de caractéristiques et le bonus à l'attaque minimaux.
    Ces dons sont obtenus en plus de ceux que n'importe quel personnage acquiert tous les trois niveaux.
    Les dons de champion divin sont : Arme de prédilection, Combat en aveugle, Emprise sur les morts-vivants, Esquive, Expertise du combat, Maniement des armes exotiques, Science du critique, Science de l'expertise au combat, Science de l'initiative et Science de la parade.
  • Défense sacrée : Un champion divin de niveau 2 gagne un bonus sacré de +1 à tous ses jets de sauvegarde. Ce bonus passe à +2 au niveau 4, +3 au niveau 6, +4 au niveau 8 et +5 au niveau 10.
  • Châtiment des infidèles : Au niveau 3, le champion divin devient capable de châtier les infidèles. Ce pouvoir fonctionne contre toute créature dont l'alignement diffère de celui du champion divin. Dans ce cas, il ajoute son bonus de Charisme (s'il en a un) au jet d'attaque et inflige 1 point de dégâts supplémentaire par niveau de champion divin. Par exemple, un champion divin de niveau 10 armé d'une épée longue infligera 1d8+10 points de dégâts (plus tous les autres modificateurs, comme ceux de Force, de magie, etc.). Si le champion divin tente par mégarde de châtier une créature du même alignement que lui, l'effet échoue et il ne peut plus utiliser ce pouvoir jusqu'à la fin de la journée. Ce pouvoir est utilisable une fois par jour.
  • Courroux divin : Au niveau 5, le champion divin peut canaliser une fois par jour la terrible fureur de son dieu, ce qui lui octroie des bonus considérable au combat : il obtient une réduction des dégâts de 5/- ainsi qu'un bonus sacré de +3 aux jets d'attaque, de dégâts des armes et de sauvegarde. Le courroux divin dure un round par point de bonus de Charisme du champion divin.


Le champion divin
Niveau Bonus de Base à l'Attaque JdS Aptitudes de classe
Réf. Vig. Vol.
01 +1 +0 +2 +0 Imposition des mains
02 +2 +0 +3 +0 Don supplémentaire
Défense sacrée (+1)
03 +3 +1 +3 +1 Châtiment des infidèles
04 +4 +1 +4 +1 Don supplémentaire
Défense sacrée (+2)
05 +5 +1 +4 +1 Courroux divin
06 +6/+1 +2 +5 +2 Don supplémentaire
Défense sacrée (+3)
07 +7/+2 +2 +5 +2  
08 +8/+3 +2 +6 +2 Don supplémentaire
Défense sacrée (+4)
09 +9/+4 +3 +6 +3  
10 +10/+5 +3 +7 +3 Don supplémentaire
Défense sacrée (+5)

Rédigé par Rand, Erindhill, Maître-Moa
article mis en ligne le 07 juin 2006 à 13:26,
dernière mise à jour : 21 mars 2007 à 16:16.
Haut de page